Voulez-vous que Google indexe les notes et les montre dans les résultats de recherches ?
Des Rich Snippets prisés par Google

La part de sites web utilisant les balises de Schema.org reste faible, d’après Searchmetrics. Pourtant, Google s’en sert souvent pour enrichir ses résultats. Google enrichit très souvent ses résultats, avec des photos des auteurs ou des étoiles pour les avis, mais les sites web boudent le marquage nécessaire pour obtenir ces « extraits enrichis », ou Rich Snippets, dans les résultats remontés par le moteur. C’est l’une des conclusions de la dernière étude conduite par Searchmetrics au sujet de ces Rich Snippets, et des balises qu’il faut insérer dans les sites pour les faire apparaître. Ces balises, associées à ce qui est appelé « les données structurées » ou les « microdonnées » sont souvent issues de Schema.org, le site que conseille d’utiliser Google pour leur déploiement.

Moins d’un site sur cent utilise Schema.org

Editeur de solutions destinées aux SEO, Searchmetrics a analysé la présence de données issues de Schema.org sur les 50 premiers sites remontés par Google.com pour des dizaines de milliers de requêtes. Sur « les centaines de milliers de domaines » analysés par Searchmetrics, à peine 0,3% d’entre eux avaient intégré les données de Schema.org. Pourtant, plus du tiers des requêtes analysées (36%) font remonter des résultats enrichis grâce au marquage de Schema.org. A noter qu’en France, la part de domaines ayant intégré des balises de Schema.org est aussi faible, mais légèrement plus élevée (0,33%) qu’aux Etats-Unis (0,30% donc), même si elle reste loin derrière celle observée par Searchmetrics en Allemagne (0,41%).

Google: Contrôler le balisage de vos données structurées

Si nous interprétons correctement le balisage de vos pages, nous pouvons utiliser cette information pour ajouter des extraits enrichis et d’autres fonctionnalités à vos résultats de recherche. Par exemple, l’extrait enrichi pour un restaurant peut indiquer sa note moyenne et une fourchette de prix. Vous pouvez ajouter des données structurées à votre page à l’aide du vocabulaire et des formats schema.org, tels que les microdonnées et RDF. Vous pouvez également utiliser desmicroformats. Vous avez aussi la possibilité d’ajouter des données structurées en balisant les données de votre page à l’aide du marqueur de données.

Les informations structurées que nous avons pu détecter sur votre site s’affichent sur la page « Données structurées » des outils pour les webmasters. Des informations sur les erreurs de balisage des pages qui pourraient empêcher les extraits enrichis ou d’autres fonctionnalités de recherche de s’afficher figurent également sur cette page.

Diagnostiquer et corriger les erreurs de balisage

1. Repérez les types de données structurées qui contiennent des erreurs

Vous pouvez consulter les détails pour chaque type de données dans le tableau situé sous le graphique. Les éléments sont classés selon le nombre d’erreurs qu’ils comportent pour vous aider à déterminer lesquels doivent être traités en priorité. Ici, un « élément » fait référence à une balise HTML du code source de vos pages. Si vous avez par exemple un type de données « Film » dont 3 000 éléments contiennent des erreurs et un type de données « Adresse » dont 42 éléments contiennent des erreurs, il est préférable de commencer par le type « Film ».

2. Affichez le détail pour des erreurs spécifiques

Cliquez sur un type de données structurées dans le tableau pour afficher une liste détaillée des éléments de ce type qui contiennent des erreurs. Une liste comportant jusqu’à 10 000 URL, ainsi que le nombre d’éléments qui contiennent des erreurs et l’erreur spécifique s’affichent. Vous pouvez cliquer sur chacune des URL pour consulter le balisage que nous y avons trouvé, tel que « itemtype » ou « properties ».

Il existe deux différents types d’erreurs de données structurées :

  • Champ manquant
    Par exemple : pour l’extrait enrichi d’un événement, l’emplacement et l’artiste sont balisés, mais pas la date de début.
  • Meilleure ou moins bonne note manquante
    Par exemple : un produit est noté sur une échelle de 5, mais les propriétés bestRating (5) ou worstRating (1) ne sont pas balisées.

3. Corrigez le balisage de votre site

Utilisez les exemples d’erreurs de données structurées comme point de départ de votre examen. La manière dont vous corrigez les problèmes dépend de la manière dont le balisage a été intégré à votre site au départ. Les problèmes de balisage peuvent par exemple être dus à un paramètre de votre système de gestion de contenu (CMS).

Si vous souhaitez obtenir une aide supplémentaire, vous pouvez poster un message dans la section relative aux données structurées du forum d’aide pour les webmasters.

4. Vérifiez que le balisage mis à jour est correct

Saisissez l’URL de votre page ou le code HTML qui contient le balisage dans l’outil de test des données structurées pour vérifier que votre balisage est présent et correct. Même si aucune erreur ne figure dans l’outil de test des données structurées, les modifications ne s’afficheront pas dans le tableau de bord tant que la page n’aura pas été à nouveau explorée et traitée.